Le gouverneur à l’image des gouvernés,serait-ce le cas du Mali ?

« Toute nation a le gouvernement qu’elle mérite. » Joseph de MAISTRE

Les événements qui se sont déroulés au Mali depuis le 5 Juin au 18 Août 2020 nous amène à alerter les esprits conscients sur le sujet de notre article.

Nul besoin de respecter des règles,nous exprimons ce que nous portons dans le cœur.

Car libre est celui qui pense ce qu’il dit et dit ce qu’il pense sans pour autant agresser avec ses mots.

Une prise de conscience est nécessaire !

Un changement positif est demandé !

Tout comme dans une famille chacun a son rôle à jouer, dans un pays chacun a une place à occuper.

Le Mali étant un pays laïc où la liberté de culte est prônée, nous nous référons cette fois sur des paroles sacrées et fondées afin de nous exprimer librement sans pour autant pratiquer une prise de partie.

Loin d’accuser ou de choquer avec nos mots, nous espérons atteindre vos différents cœurs…

1. Les textes de l’Islam montrent que les dirigeants qu’Allah place à la tête d’un peuple sont à l’image de ce peuple et des actes des gens qui composent ce peuple. Ainsi si un peuple n’est pas satisfait de ses dirigeants, il faut qu’il change sa propre situation en se repentant des péchés commis et en cessant de commettre des actes de désobéissance.

« Ainsi nous plaçons certains injustes à la tête d’autres injustes à cause de ce qu’ils ont commis » Coran 6 / V 129

Ce passage a tout son sens : Si l’état des gens se détériore alors les plus mauvais d’entre-eux seront placés à leur tête.

Allah a dit dans la sourate Ar Ra’d n°13 verset 11 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Certes Allah ne modifie pas l’état d’un peuple tant que les individus qui le composent ne changent pas d’eux-mêmes ce qu’il y a en eux ».

2. Que chacun se soumette aux autorités qui nous gouvernent, car toute autorité vient de Dieu, et celles qui existent ont été établies par Dieu. Extrait Romains 13:1 Louis Segond

Il est donc nécessaire d’être soumis, non seulement par crainte de la punition, mais encore par motif de conscience. Romain 13:5 Louis Segond.

Si ces paroles sont divines, alors n’est-il pas temps de voir les choses autrement ?

Le Sage est celui qui accepte qu’il est dans l’erreur et qui pose des actes pour y remédier.

Un bon chef de famille est celui qui est assisté !

À la population…

Il est temps de penser aux conséquences de nos choix, l’heure n’est plus à l’observation !

Concentrons nous sur le difficile à venir !

Il faudrait pas que nous répétions à nouveau les mêmes actes,

Ne pas rester sur place à regarder et venir dire après que ça ne va pas.

Quand on s’assoit et qu’on se tait, ça veut dire que l’on ne souffre pas et ceux qui seront au pouvoir feront encore pire que leur prédécesseurs,

car ce pays sera uniquement ce que nous en ferons !

Aux dirigeants…

Ne pas oublier Du peuple, Par le peuple et Pour le peuple .

Les faits du passé doivent nous servir de leçons.

À la jeunesse…

Tout ce qui compte c’est le Mali car notre avenir en dépend !

« Tout peuple qui oublie son passé douloureux se condamne a le revivre » (Winston Churchill).

À ton appel Mali

Qu’Allah bénisse le Mali !


Je n’ai aucun droit sur l’image mise en avant