AUCUNE PERSONNE NE SUFFIT À ELLE TOUTE SEULE

NOUS AVONS TOUJOURS BESOIN DES AUTRES POUR Y ARRIVER.

Nous avons toujours besoin des autres autour de nous, c’est une réalité, c’est un fait !

Mais au Mali d’aujourd’hui, qu’est-ce qu’on voit ? On voit des personnes qui souffrent de l’absence des autres dans leurs vies. Mon billet parle d’un sujet très précis ! Les projets qui tombent à l’eau à cause de l’insouciance de ceux qui nous entourent.

Partant de mon constat personnel, des porteurs de projets, des chefs d’entreprises, des leaders d’associations, en tout cas la plupart sont à la fois la tête, le tronc et les membres de leur entreprises, et ce malgré le fait qu’ils ont des équipes bien formées.

Quand ils ne sont pas présents rien ne va ! Quand ils quittent la ville ou le pays tout se mélange. Porter un projet au Mali est devenu synonyme de stress au quotidien car c’est soit tu vas jusqu’au bout avec ou sans aide, soit tu abandonnes pour qu’après? on te traite directement de lâche. Ce que tu subis au quotidien, importe peu ! Le plus important c’est le résultat, quand ça va tout le monde t’applaudît, tu seras encore heureux et chanceux si tu trouves des gens pour t’applaudir, parce que très souvent ils t’observeront de loin sans rien dire et quand tout tombe à l’eau ils seront les premiers à crier sur la place : ON SAVAIT QUE ÇA N’ALLAIT PAS ALLER LOIN !

Ne laissez personne vous faire croire que vous n’avez pas besoin des gens dans vos réalisations et vos projets, quand on vous met à l’écart, n’acceptez jamais de rester à l’écart.

Il serait judicieux d’aller à la rencontre des personnes qui seront prêtes à vous aider, qu’il pleuve ou qu’il neige, c’est bien possible de changer d’équipe encore, encore et encore jusqu’à ce que vous tombez sur la bonne. Je crois aux belles âmes, elles sont rares mais bien présentes.

Porter un projet, c’est comme avoir un enfant, vous ne pouvez pas élever votre enfant seul, et ceux qui n’ont pas d’enfant ne doivent pas croiser les bras et observer celui des autres mourir de faim, de soif et de froid.

C’EST ENSEMBLE QUE NOUS POUVONS.

Le Destin Amoureux

Il a faillit perdre la raison quand il a posé ses yeux sur elle pour la première fois,c’était le coup de foudre.

Ils se sont rencontrés par coïncidence,le début d’une histoire qui durera sûrement.

Le destin a fait qu’ils se sont réunis,quel coup de la vie!

L’amour et le destin…

On fait allusion au destin sur plusieurs sujets de la vie mais le destin existe-t-il en amour ? La coïncidence est-elle synonyme du destin en amour ?

Le destin amoureux existe et n’est pas synonyme de coïncidence ni le fruit du hasard car l’amour n’est pas une loterie,du moment où on ne choisit pas de qui on tombe amoureux. Par contre vous pouvez toujours changer le cours des choses en étant le principal acteur de votre destin, par exemple ;changer votre vie amoureuse quand elle vous porte pas satisfaction.

Le destin se provoque,l’amour se façonne ! Rien ne viendra à vous sans un minimum d’efforts.

Nous avons tous un chemin et il ne vient pas tout seul, il est nécessaire pour nous de sortir et de découvrir le monde, ne pas rester cloîtré entre les 4 murs chez nous car on ne rencontre pas l’amour dans son canapé.Le choix de toute une vie mérite le maximum d’observation et n’est pas à prendre à la légère.

Si vous fermez la porte à votre destin amoureux, il ne pourra pas frapper à la porte.

L’AMOUR EST BEAU MAIS VOUS L’ÊTES ENCORE PLUS ALORS PRENEZ-VOUS EN MAIN ET DEVENEZ ACTEUR DE VOTRE DESTIN !

Crédit photo : Ousmane Makaveli

Le Cerveau est un héros

Si ton cerveau te pousse à te poser des questions, il se préoccupe de toi et veut t’aider à trouver des solutions à tes problèmes…

L’être humain est un insecte social,plus proche des abeilles que de tous les autres mammifères car tout ce que nous faisons, utilisons ou mangeons dépend du travail d’autres humains vivants ou morts.Sauf que nous sommes des mammifères dotés d’un gros cerveau qui comme vous le savez n’arrête pas de nous parler et poser des questions.

Qu’est-ce que les autres pensent de moi ? Une question posée par les personnes les plus malheureuses du monde qui accordent trop d’importance à ce que pensent les autres et finissent par devenir que ce qu’ils ne sont pas.

Quand ton cerveau se demande ce que les autres pensent de toi, eh bien, il ne se demande pas ce que tu penses des autres.En d’autres termes, il se préoccupe plus de toi que des autres et il en est de même des cerveaux de toutes les autres abeilles de la ruche.

Dans un premier temps,tu dois savoir que bien vrai que les autres n’ont accès qu’a ton extérieur, l’habillement,la coiffure, le maquillage etc.. cela ne veut pas dire qu’ils s’arrêtent uniquement à ton apparence, ils peuvent aussi observer tes actions, ce que tu fais de tes journées, ce qui sort de ta bouche, comment tu traites les autres,mais ils ne peuvent se tourner vers toi qu’après avoir travaillé sur la même question qui te préoccupes : QU’EST-CE QU’ILS PENSENT DE MOI?

La bonne nouvelle,en agissant comme la personne que tu veux être,tu deviendras cette personne que tu veux être non seulement aux yeux des autres mais aussi à tes propres yeux car ce que les autres penseront de toi se basera sur tes actions.

Alors débarrassez-vous de cette négativité, de cette peur car peut-être qu’en réalité les autres n’accordent pas tant d’importance à ce que vous faites et rendez-vous compte de l’énergie que vous gaspillez. PERSONNE N’A EU À PARCOURIR VOTRE CHEMIN, N’ATTENDEZ PAS QU’ILS COMPRENNENT VOTRE VOYAGE.

Réaliser son rêve: Auto-motivation

‘Je suis l’actrice principale de ma vie, pour réussir j’ai d’abord besoin de moi.’
Massaran Diallo

L’auto-motivation tout comme le développement personnel est un aspect capital pour toute personne voulant réaliser un projet ou son rêve. Dans cet article nous toucherons quelques points nécessaires et importants qui vous permettront de booster votre envie de réussir.

Réaliser son rêve peut paraître difficile entre le stress à l’idée d’échouer, le manque de confiance en soi et surtout la peur du jugement des autres.Alors, comment faire face à ces difficultés ?

La motivation étant l’ensemble des facteurs déterminant l’action ou le comportement d’un individu pour atteindre un objectif ou réaliser un rêve. L’auto-motivation pourrait être décrit comme une motivation innée, se mettre en action soi-même afin d’atteindre ses objectifs.

« Pour réussir, votre désir de réussite doit être plus grand que votre peur de l’échec. … »

Bill Cosby

Comment réaliser son rêve en quelques grandes lignes

  • Avoir la passion : Vous devriez aimer ce que vous faites, cet amour procurera de l’énergie et des ondes positives autour de vous.
  • Fixer ses objectifs : Ayez un but spécifique,des objectifs précis et clairs.
  • Passer à l’action : Osez! Ayez l’audace de prendre du risque mais sachez mesurer le risque ( c’est pourquoi le choix du but et des objectifs est important )
  • La confiance en soi : Cette dernière partie est très importante car elle déterminera la force et la capacité de l’individu face aux obstacles. Des phrases comme : Je suis un battant! Je suis un gagnant ! Qui suis-je pour ne pas réussir comme les autres? pourraient vous être utiles!

La seule façon de faire du bon travail est d’aimer ce que vous faites. Si vous n’avez pas encore trouvé continuez à chercher.

Steve Jobs

Les conditions liées à l’auto-motivation

  1. Le pôle matérialiste : L’argent,Les biens matériels, Le pouvoir,La carrière,La création de richesse.
  2. Le pôle psychologique : La connaissance, La célébrité, La famille,L’estime des autres.

Être financièrement, matériellement et psychologiquement prêt !

L’auto-motivation consiste aussi à : Être responsable, Avoir des attitudes positives,Être intègre, Avoir la discipline, Savoir s’entourer ( le cercle d’influence ), apprendre à développer ses relations ( choisir de bons partenaires),suivre une formation continue et rester persévérant.

Savoir gérer son temps, rester autonome et améliorer ses conditions de vie sont des astuces pour réduire et gérer son stress.

N’oubliez pas…

“La persévérance est le chemin le plus court vers la réussite.”

La solitude pousse à écrire !

Cet article nous poussera à répondre au passage de l’écrivain suisse Joël Dicker qui disait :

Je ne sais pas si ce sont les écrivains qui sont seuls ou si c’est la solitude qui pousse à écrire…

Écrire est un sentiment ! C’est pourquoi on dit que les écrivains aussi jouent des doubles rôles,ont doubles personnalités. Là où on parle de chagrin d’amour on peut aussi parler du chagrin des livres !

La solitude est aussi un sentiment ! Par contre elle est très différente selon qu’elle est choisie ou subie.

Je choisis de rester seul pour mieux réfléchir , ma solitude est choisie ! Parce que je l’ai provoquée, je suis la principale actrice.

Je suis pas bien entourée , je ne suis pas considérée,je déprime, ma solitude est subie ! Parce qu’elle résulte de l’attitude des autres envers moi.

Je conclus que La solitude selon qu’elle est choisie pousse à écrire !

Et vous ?

Quelle est votre conclusion ?

Débattons chers lecteurs

Partagez votre expérience en Laissant un commentaire !

Le pouvoir: Don ou Mérite ?

Nul besoin de respecter des règles, nous exprimons ce que nous portons dans le cœur. Car libre est celui qui pense ce qu’il dit et dit ce qu’il pense sans pour autant agresser avec ses mots.

Tout comme dans une famille chacun a son rôle à jouer, dans un pays chacun a une place à occuper.

Un bon chef de famille est celui qui est assisté !

Tels étaient nos mots du 09 Août 2020 dans le billet « Le gouverneur à l’image des gouvernés, serait-ce le cas du Mali ? », suite aux événements qui se sont déroulés au Mali depuis le 5 Juin au 18 Août 2020.

Nous reconduisons cet article ci-dessus afin d’attirer vos attentions sur les faits qui se sont répétés, et vous ouvrir les yeux sur les places que vous occupez dans vos différentes structures, organisations, administrations et institutions et à quel point vous pouvez changer et faire bouger les choses, positivement.

Le pouvoir, est-ce un don ou un mérite ?

Le pouvoir est un don mais également il peut être mérité, d’ailleurs le don va avec le mérite.

Nous nous expliquons:

Nous possédons un don parce que nous le méritons, le pouvoir est un attribut de Dieu ( le don), il le donne à qui il veut ( le mérite).

Mais

Nous constatons très souvent que nos leaders sont laissés à eux-mêmes dans l’exercice de leurs différentes fonctions, ils ne sont pas suivis ni conseillés ni même critiqués (positivement) la plupart du temps jusqu’à ce qu’ils fassent une petite erreur.

Il est temps que cela change…

  • Prendre la parole c’est avoir du pouvoir
  • Partager sa connaissance c’est avoir du pouvoir
  • Donner c’est avoir du pouvoir
  • Exprimer ses idées et convictions c’est avoir du pouvoir
  • Conseiller sans pour autant humilier celui qui s’égare c’est avoir du pouvoir
  • Respecter et assister celui qui a du pouvoir c’est avoir du pouvoir

La parole sans proverbe est comme une sauce sans sel.

La personne qui suit un éléphant ne craint pas la rosée.

Vos bonnes actions, bâtissent votre renommée.

SOUTENONS, SUIVONS ET ASSISTONS NOS LEADERS ET DIRIGEANTS, NOS ÉLÉPHANTS.

Les bons leaders sont aussi des bons suiveurs mais si quand même ils se montrent incapables de jouer pleinement leurs rôles, surtout celui de protéger les plus faibles et prendre en compte leurs positions, souvenez-vous que:

Hakè bé se fanga la

Les puissants seront punis d’avoir opprimé les pauvres.

Faites votre part, vous avez un don alors exploitez le ! méritez le !

NOUS AVONS TOUS DES POUVOIRS PROPRES À NOUS, NOUS SOMMES TOUS DES SUPER HÉROS !

Que le pouvoir soit avec vous !

Le gouverneur à l’image des gouvernés,serait-ce le cas du Mali ?

« Toute nation a le gouvernement qu’elle mérite. » Joseph de MAISTRE

Les événements qui se sont déroulés au Mali depuis le 5 Juin au 18 Août 2020 nous amène à alerter les esprits conscients sur le sujet de notre article.

Nul besoin de respecter des règles,nous exprimons ce que nous portons dans le cœur.

Car libre est celui qui pense ce qu’il dit et dit ce qu’il pense sans pour autant agresser avec ses mots.

Une prise de conscience est nécessaire !

Un changement positif est demandé !

Tout comme dans une famille chacun a son rôle à jouer, dans un pays chacun a une place à occuper.

Le Mali étant un pays laïc où la liberté de culte est prônée, nous nous référons cette fois sur des paroles sacrées et fondées afin de nous exprimer librement sans pour autant pratiquer une prise de partie.

Loin d’accuser ou de choquer avec nos mots, nous espérons atteindre vos différents cœurs…

1. Les textes de l’Islam montrent que les dirigeants qu’Allah place à la tête d’un peuple sont à l’image de ce peuple et des actes des gens qui composent ce peuple. Ainsi si un peuple n’est pas satisfait de ses dirigeants, il faut qu’il change sa propre situation en se repentant des péchés commis et en cessant de commettre des actes de désobéissance.

« Ainsi nous plaçons certains injustes à la tête d’autres injustes à cause de ce qu’ils ont commis » Coran 6 / V 129

Ce passage a tout son sens : Si l’état des gens se détériore alors les plus mauvais d’entre-eux seront placés à leur tête.

Allah a dit dans la sourate Ar Ra’d n°13 verset 11 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Certes Allah ne modifie pas l’état d’un peuple tant que les individus qui le composent ne changent pas d’eux-mêmes ce qu’il y a en eux ».

2. Que chacun se soumette aux autorités qui nous gouvernent, car toute autorité vient de Dieu, et celles qui existent ont été établies par Dieu. Extrait Romains 13:1 Louis Segond

Il est donc nécessaire d’être soumis, non seulement par crainte de la punition, mais encore par motif de conscience. Romain 13:5 Louis Segond.

Si ces paroles sont divines, alors n’est-il pas temps de voir les choses autrement ?

Le Sage est celui qui accepte qu’il est dans l’erreur et qui pose des actes pour y remédier.

Un bon chef de famille est celui qui est assisté !

À la population…

Il est temps de penser aux conséquences de nos choix, l’heure n’est plus à l’observation !

Concentrons nous sur le difficile à venir !

Il faudrait pas que nous répétions à nouveau les mêmes actes,

Ne pas rester sur place à regarder et venir dire après que ça ne va pas.

Quand on s’assoit et qu’on se tait, ça veut dire que l’on ne souffre pas et ceux qui seront au pouvoir feront encore pire que leur prédécesseurs,

car ce pays sera uniquement ce que nous en ferons !

Aux dirigeants…

Ne pas oublier Du peuple, Par le peuple et Pour le peuple .

Les faits du passé doivent nous servir de leçons.

À la jeunesse…

Tout ce qui compte c’est le Mali car notre avenir en dépend !

« Tout peuple qui oublie son passé douloureux se condamne a le revivre » (Winston Churchill).

À ton appel Mali

Qu’Allah bénisse le Mali !


Je n’ai aucun droit sur l’image mise en avant

Aucun système éducatif n’est parfait, seuls les meilleurs arrivent toujours à tirer leur épingle du jeu
Séance de travail avec AMICAL INTER FACULTÉ (AIF)

Aucun système éducatif n’est parfait, chaque nation à ses réalités même si certaines essayent quand même de s’améliorer.

« L’auto formation manque à la majorité des apprenants, parfois le temps est l’alibi et d’autres fois on parle de paresse.
L’élève ou l’étudiant Malien au lycée n’ayant pas de suivis baisse considérablement les bras, or dans les universités nous sommes obligés de faire un travail et avoir un courage extraordinaire surtout dans nos universités publiques où c’est l’enfer et que seule l’auto formation et un courage surhumain peut te faire briller… L’élève ou l’étudiant Malien souffre mais les meilleurs arrivent toujours à tirer leur épingle du jeu, c’est pour cela que les meilleurs sont pas nombreux au Mali, ce qui explique l’étonnement des uns et des autres et quand ils aperçoivent un bon produit directement ils se posent cette question… »

Ci-dessus vous venez de lire l’avis d’un internaute Amadou Dit Beïdy N’DIAYE suite à notre publication sur la question : Pourquoi ce manque de confiance aux produits du système éducatif malien ?

Pour réussir sa vie il faut forcément passer par des obstacles et tel est le sort des élèves et des étudiants Maliens: le mauvais système éducatif !

Dans de telles conditions la meilleure résolution c’est de chercher par toi-même ce qu’on te montrera jamais.

Au Mali, nous avons des écoles, des grandes écoles, des instituts, des facultés et des universités, nous avons également des filières de différents domaines et encore nous avons des étudiants, des jeunes diplômés et malheureusement des chômeurs.

Serait-il un cas des produits du système pas à la hauteur des attentes des employeurs ou est-ce le système lui-même qui forme des chômeurs ?

L’école est une institution qui donne l’ouverture d’esprit par la connaissance, plus de conversations qu’elle que soit la personne qu’on a devant nous et plus de possibilités de choisir sa vie professionnelle, l’école permet de faire des rêves plus grands pour son avenir.

Mais…

Au Mali l’école est devenue une véritable usine de chômeurs, de part le mauvais système éducatif instauré mais également l’injustice et la corruption qui ne disent pas leurs noms.
Dans notre pays certaines filières sont là juste pour le nom car après les études tu ne trouveras jamais du boulot dans ton propre domaine d’intervention.

Les causes sont entre autres :

– Le non accompagnement des parents;

– L’insouciance des autorités;

– et également le comportement non-confiant de la jeunesse d’aujourd’hui.

Ce n’est pas le système qui fait l’étudiant, c’est l’étudiant qui fait le système car si le système n’est pas en mesure de changer ou d’améliorer nos conditions, à nous de nous lever et faire bouger les choses ! On arrivera à rien en croisant les deux bras ou en observant !

Séance de travail avec l’association CHAQUE ENFANT COMPTE (CEC – Mali)

Néanmoins les solutions proposables aux différentes causes soulevées peuvent être :


La lutte contre le mauvais choix et la promotion pour une bonne orientation des enfants:

  • Le système éducatif doit être revu, les enfants doivent être capables et même forcés de choisir leur métier surtout en fonction de leurs compétences à l’école, ceci pourrait éviter l’embarras de choix des études universitaires qui sont sans doute la dernière orientation vers le monde professionnel.
  • La suppression et le rajout de certaines filières et domaines en fonction des besoins du pays sont très nécessaires et par dessus tout très urgents

La responsabilité des parents ( Les parents devraient créer des plan B pour leurs enfants depuis leurs bas âge):
Nos parents nous ont appris à étudier afin d’avoir de bons boulots du coup nous étudions pour l’argent, pourtant à l’école personne ne nous apprend comment faire de l’argent, les riches ne donnent pas de stratégies de comment devenir riches, les uns et les autres sont laissés à eux-mêmes et tout le monde accuse les autorités de fautives de leur malheur.


Que les autorités se montrent soucieuses de l’avenir de leur pays tout en impliquant les acteurs des organisations de la société civile dans la recherche des solutions et surtout l’instauration d’un système éducatif adéquat pour les enfants du Mali.

La jeunesse doit se montrer travailleuse car l’état ne peut résoudre les problèmes de toute la population, ils peuvent opter pour l’entrepreneuriat et chercher de l’aide auprès de l’état et des personnes de bonnes volontés, on le dit : Le Mali est pauvre mais les maliens sont riches !

L’apprentissage professionnel est également un choix mais tout sauf S’ASSEOIR, CROISEZ LES BRAS ET OBSERVER !

Chaque problème à certes une solution et selon nos réflexions telles sont les nôtres.

Aucun système éducatif n’est parfait, seuls les meilleurs arrivent toujours à tirer leur épingle du jeu.

Et qui sont les meilleurs ?

Ce sont les plus confiants, les plus courageux, les plus curieux, les plus audacieux, ceux-là qui n’abandonnent jamais et qui arrivent à voir du positif dans tout.

JE VOUS SOUHAITE D’ÊTRE DES MEILLEURS.

Accepte de sortir avec moi et je te donnerai un travail !

Tout jeune détenteur d’une licence professionnelle ou équivalent n’a qu’un seul rêve: AVOIR UN BOULOT ET SE CASER QUELQUE PART !

On a l’habitude d’entendre que les filles ont un sort très facile sans oublier que nous restons celles qui souffrent le plus dans presque tous les aspects de la vie.

J’ai perdue un job deux semaines après parce que j’ai refusé de sortir avec mon boss

Inconnue

Elle m’a dit: Massaran, j’aimerais que tu parles de ça ! C’est vrai que j’ai dénoncé l’acte, mais j’aimerais que les uns et les autres sachent que quelques part au Mali, les jeunes dames que nous sommes souffrent beaucoup !

Notre inconnue a 22 ans et est détentrice d’une licence en marketing et communication.

Après un stage de 3 mois au sein de la même boîte, elle eut la chance d’être embauché et d’occuper le poste de Responsable Marketing, pleine de joie et de fierté, elle a informé sa communauté sur les réseaux sociaux ( comme nous savons tous bien le faire) et a invité ses amies à sortir afin de fêter cette bonne nouvelle.

D’après notre jeune ex responsable marketing, son premier jour au boulot fut catastrophique pour elle, son boss n’arrêtait pas de l’appeler pour des petites tâches qui n’avaient rien à voir avec son poste mais qu’elle a trouvé normale, puis ça continuait jusqu’à la fin de la première semaine !

La deuxième semaine s’annonça très mal, elle est arrivée en retard au boulot suite à un manque de sommeil car même pendant le week-end il n’a pas arrêté de l’appeler et d’envoyer des mails.

Le boss super furieux de son retard l’a convoquée dans son bureau. Notre inconnue super gênée de ce qui se passait, a essayé de s’excuser croyant que ça pouvait résoudre le problème et mettre fin au malentendu jusqu’à ce que son patron lui pose des conditions à prendre ou à laisser ( c’est à dire démissionner).

Ces conditions étaient les suivantes:

  • Acceptes de sortir avec moi et un mois après tu auras même droit à une promotion, c’est une promesse que je te fais parce que tu me plais beaucoup et ça depuis le premier jour.
  • Je suis le chef ici, si tu refuses mes avances, je vais te rendre la vie difficile et tu seras obligée de démissionner.
  • Et si quand même tu ne démissionnes pas, je te mettrais dehors !

Ne voulant pas avoir à faire avec un psychopathe du genre, elle décida de démissionner d’elle même.

Un mois après, elle a finalement dénoncé son boss qui sera sûrement punit comme il le faut.

Combien comme elle ont été menacées de la sorte ?

Combien ont gardé le silence ? Combien ont été traumatisées ? Combien ont perdue goût à la vie et à leurs propres épanouissements ?

Nous devons nous poser des questions !

Aujourd’hui j’ai raconté brièvement cette histoire, je l’ai raconté de la manière la plus simple possible afin de sensibiliser et de ne pas trop choquer.

Les menaces sont aussi une forme de violence, EXPRIMEZ-VOUS et DÉNONCEZ LES !

Je n’ai pas réfléchi à un titre pour ce billet, j’ai juste voulu écrire

Il est exactement 02h 25 minutes, après une longue journée du lendemain de la fête de tabaski, la tête, les yeux, le cerveau, tout le corps fatigués, zéro trace du sommeil j’ouvre une nouvelle page dans mon blog et c’est parti pour un nouvel article !

Cet article serait-il à la fin un billet réussi ? aucune idée ! je décide de me mettre à écrire.

Je me pose des questions et j’aimerais savoir si je suis la seule à avoir ces questions dans ma petite tête ou si nous sommes beaucoup à y penser.

Nous sommes venus au monde, ce qui veut dire que forcément nous partirons sans avoir le choix de désister, bref c’est ce que la vie nous a appris.

Nous croyons en Dieu, nous prions, nous croyons au jour du jugement dernier, peu importe la religion que nous pratiquons nous avons la certitude qu’il y’a une vie après la mort ( si ce n’est pas le cas, prière de ne pas me juger, chaque pensée humaine est limitée, et en réalité seul Dieu est LE TOUT SACHANT !)

Revenons-en au fait, si nous croyons réellement à la vie après la mort, QUE FAISONS NOUS POUR LA PRÉPARER ?

D’ailleurs, il est mentionné dans le SAINT CORAN traduction rapprochée (Mes arguments viendront du livre d’Allah parce que je suis MUSULMANE) Sourate 75 Al-Qiyaama (La Résurrection, que je vous conseille de lire) Verset 3: L’homme, pense-t-il que Nous ne réunirons jamais ses os?

Cela veut déjà dire que l’homme mourra, sera enterré, se décomposera, ne restera plus rien de lui à part ses os et enfin ces os seront réunis pour qu’il puisse répondre de ses actes, ses actions (bonnes comme mauvaises) quand il était vivant !

Et si l’homme répondra de ses actes, ce qu’il avait eu en venant au monde une ou des missions à accomplir et c’est à partir de là que les questions débordent dans ma tête !

Quelle est ou quelles sont cette / ces mission(s) ?

Dans la même Sourate Verset 30 traduction rapprochée il est mentionné que : c’est vers ton Seigneur, ce jour-là que tu seras conduit.

Je comprends alors que: L’homme répondra de ses actes devant son Seigneur, alors je décide d’approfondir ma recherche sur la question

Dans le Verset 31, je lis: Mais il n’a ni cru, ni fait la Salât ( la prière);

Croire en Dieu et prier, telles sont les premières missions mentionnées, si elles ont été mentionnées en première position c’est peut-être parce qu’elles sont indispensables ? Qu’est-ce que je raconte ? Bien évidemment que c’est ça !

Croire en Dieu: je décide d’aller faire une recherche très rapide sur le ou pilier(s) sur le(s)quel(s) se repose cette croyance ! ( je répète que pour ma part je suis MUSULMANE )

Le résultat est passionnant, je découvre que:

Il y a plusieurs aspects de la foi auxquels celui qui adhère à l’Islam doit obligatoirement et fermement croire.
Les plus importants sont au nombre de six et on les nomme habituellement « les six articles de la foi » :

  1. Croire en Dieu.
  2. Croire en ses anges.
  3. Croire en ses livres.
  4. Croire aux prophètes et messagers.
  5. Croire au jour du jugement.
  6. Croire au destin.

Et que: Augmenter sa foi est un acte facile à faire. Le plus important de tous c’est de faire ses prières à temps. Ensuite, il faut essayer de s’éloigner de ce qu’Allah n’aime pas ou a interdit. Il faut aussi demander à Dieu de nous guider vers le chemin de la droiture. Il faut implorer Dieu et le remercier pour sa miséricorde d’avoir créé l’Islam pour faire du Paradis un cadeau qu’il nous offrira le jour du Jugement dernier.

D’ailleurs il serait mieux je partage avec vous le lien vers la plateforme

Faire la prière: beaucoup d’autres questions se formulent encore une fois ! Je n’ai même pas pu répondre à celles qui découlent de ma recherche précédente comme: qu’est-ce Dieu aime ? qu’est-ce qu’Il a interdit ?

Mais

Serons-nous pas entrain de passer à côté de l’essentiel ? De ce qui est vraiment important ? Du pourquoi de notre venue dans ce monde ? Nos priorités sont-elles bien classées dans l’ordre du mérite ?

Et quand la mort se présentera à nous, serons-nous prêts à partir la conscience tranquille ? Ne serait-il pas temps de nous revoir avant qu’il ne soit trop tard ?

Il est 3h 30 minutes, mes yeux se ferment tous seuls, le signe que Morphée s’est finalement décidé de mon sort…